Composition

Le RÉSEAU CITOYENNES D’EUROPE (RCE) est structuré autour de l'Assemblée Générale, qui assemblera tous ses membres, le Comité Directeur et le Comité Consultatif. La composition de ces deux organes est la suivante:

o

o

COMITÉ DIRECTEUR

o

o

Présidente: Paloma Saavedra. 

  • Docteur en Sciences Politiques et Politologue au Centre d’Études Politiques et Constitutionnelles. Université Complutense. Madrid.

  • Conseillère auprès du Cabinet du Ministre des Affaires Sociales (1993-1996).

  • Directrice des Projets européens: les Femmes, Citoyennes d'Europe et les femmes et la construction européenne (1998–2001).

o

Vice-présidente: Marila Guadagnini:

  • Professeur Associé. Université de Turin.

  • Membre de la Commission de l’Égalité des Chances de l'Université de Turin.

  • Coordinatrice scientifique pour l’Italie du  “Réseau de la Recherche sur le Genre, la Politique et l’État”. (RNGS).

o

Secrétaire Générale: Berta Cao.

  • Experte en Agents d’Égalité des Chances: l’Action positive dans la Coopération. Universidad Nacional de Educación a Distancia (UNED).

  • Travaille en tant que consultante de genre pour les administrations locales, autonomes, entreprises de formation et associations de femmes.

o

Trésorière: 

o

Représentant du Comité Consultatif: Angela del Carmen Sierra González:

  • Docteur en Philosophie et Licenciée en Droit. Université de Barcelone.

  • 1994 – 1999: Coordinatrice du Groupe Parlementaire G.U.E. à la Commission de Politique Régionale au Parlement européen.

  • Professeur du Programme de Doctorat. Université de La Laguna (Tenerife).

  • Membre du Conseil Recteur de l’Institut Canarien de la Femme.

  • Membre de la Commission d’Études sur la Charte des Droits en Europe du Forum Canarien de la Justice.

o

Secretariat: Gaëlle Paredes Dudek

o 

o

COMITÉ CONSULTATIF

o

o

Sabine de Bethune (Belgique):

  • Sénateur Belge (Groupe CD / V).

  • Chef du Cabinet du Ministre pour l’Emploi et le Travail (1992–1995).

  • Depuis 1995, membre du comité d'administration d'Amazone, centre national de femmes.

o

David Paternotte (Belgique):

  • Aspirante del Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS), Bélgica

  • Colaborador científico de la Université Libre de Bruxelles (ULB)

  • Colabora a varios proyectos de investigación sobre género y política.

o

Irena Ilieva (Bulgarie):

  • Professeur de Droit International Public et de Droits de la Personne Humaine. Plovdiv University“Paisii Hilendarski”.

  • Rechercheur de l’Institut d’Études Juridiques de l’Académie des Sciences de la Bulgarie.

  • Membre de l’Association Bulgare de Droit International et du Comité Directeur de l’Association “Women in Sciences”.

  • Coordinatrice du 6ème et 7ème Programme-cadre de la Commission européenne.

o

Lise Rolandsen (Danemark):

  • Ph.D. fellow in Gender Studies at the Feminist Research Centre at the University of Aalborg.

  • Researcher of the European projects EUROSPHERE and QUING.

  • Member of the editorial board of the journal “Women, Gender and Research”.

  • Member of the board of The Nordic Research School for Interdisciplinary Gender Studies.

  • Research in women’s movements’ transnational activism and EU gender policies.

o

Cristina Alberdi Alonso (Espagne):

  • Avocate

  • Ex membre du Conseil général du Pouvoir judiciaire et ex ministre des Affaires sociales.

  • Experte en questions du droit des femmes, elle a promu de nombreuses réformes en cette matière.

  • Présidente du Comité Consultatif de l’Observatoire sur la violence contre les femmes de Madrid.

o

Ildefonso Soriano López (Espagne):

  • Professeur de Droit Constitutionnel. Faculté des Sciences de l’Information de l’Université Complutense de Madrid.

  • Rechercheur en thèmes liant le journalisme et le droit ainsi que la Constitution Espagnole de 1.978, comme par exemple l’analyse de chacun des articles du Titre I.

o

Yolanda Gómez Sánchez (Espagne):

  • Professeur de Droit Constitutionnel, Université Nationale à distance (UNED), Madrid.

  • Membre du Groupe d’Experts de l'Institut de Bioéthique de la Fondation des Sciences de la Santé.

  • Directeur du cours spécialisé: Droits et libertés en Europe, Université UNED.

o

Claudie Baudino (France):
  • Docteur en Sciences Politiques de l’Université Dauphine de Paris.

  • Recherche dans le domaine de la représentation politique des femmes dans le langage et dans les statistiques.

  • Membre du réseau de recherches internationales: RNGS (Research Network on Gender Politics and the State).

o

Maria Stratigaki (Grèce):

  • Professeur de Sciences Politiques et genre de l'Université Panteion de Grèce.

  • Recherche en Politiques d'égalité de genre de l'UE (Commission europenne 1991-1999) et de la Grèce (Centre de Recherche de l'Egalité de genre, 1999-2002).

  • Vice-présidente du Comité Consultatif pour l’égalité des chances entre les femmes et les hommes.

o

Sara Clavero (Irlande):

  • Investigadora científica del Centro para el Avance de las Mujeres en la Política, Facultad de Ciencias Políticas, Queen's University Belfast.

  • Experta en representación política de las mujeres, género y democracia, mujeres y estado de bienestar, en el ámbito de la Unión Europea.

  • Especializada en estudios comparativos y en análisis feministas de la justicia, la democracia y la ciudadanía.   

o

María Lucia Amaral (Portugal):

  • Professeur de Droit Constitutionnel à l’Université Nova de Lisbonne.

  • Membre de la Comissao para a Igualdade de participaçao das mulheres.

o

Catherine Hoskyngs (Royaume Uni):

  • Professeur d’Etudes Européennes de l’Ecole d’Etudes Internationales de l’Université de Coventry.

  • Chaire Jean Monnet en Etudes européennes. Université de Coventry (1997-2000).

  • Recherche en genre et relations internationales. Nombreuses publications.

o

o

Descendre  

 
Copyright 2017 redciudadanas.org.